J'ai fait un rêve. C'est de voir la création de la faculté de théologie musulmane à Strasbourg. (E. T., 1998)

IN MEMORIAM ETIENNE TROCMÉ (1924-2002)

 

Le Professeur Etienne Trocmé ne fut pas seulement un éminent spécialiste du Nouveau Testament *, internationalement reconnu, un grand doyen de la Faculté de théologie protestante de l'Université Marc Bloch de Strasbourg, un président unanimement respecté de l'Université Marc Bloch de Strasbourg, et un premier vice-président (en fait président) très écouté de la Conférence des présidents d'universités. Il fut aussi un visionnaire.

Ses nombreuses rencontres, dans le cadre de ses fonctions décanales et présidentielles, avec des personnalités du monde musulman notamment avec les Professeurs Békir et Yadh Ben Achour de l'université de Tunis firent de lui un témoin et un ami lucide de l'islam et des musulmans, dont il comprit très vite les frustrations, les aspirations et les espérances, ainsi que le défi intellectuel et académique que posait à l'Europe et tout particulièrement à la France la présence d'une communauté musulmane dénuée de tout instrument de formation universitaire.

Dès 1981, lors de la fondation du GERI, il nous avait prodigué ses plus vifs encouragements. Le GERI est aujourd'hui encore le seul groupe universitaire de recherches en France dédié à l'étude de l'islam en tant que religion.

Mais ce que l'histoire retiendra de la très riche vie du Président Etienne Trocmé, c'est sans nul doute son projet de Faculté de théologie musulmane dans le cadre de l'Université Marc Bloch de Strasbourg (1996) qui fut à l'époque abondamment commenté dans la presse nationale et étrangère et reste à l'heure actuelle une référence incontournable dans le débat autour de la laïcité et de la formation académique des cadres de l'islam en France 2.

En hommage au Professeur Etienne Trocmé Le Courrier du GERI publie ci-après deux interventions inédites du Président Trocmé lors de la journée d'études de juin 1998 sur le projet de création d'une faculté de théologie musulmane dans le cadre de l'Université Marc Bloch de Strasbourg, ainsi qu'une nouvelle édition corrigée de son article L'Europe et l'Islam, d'une remarquable hauteur de vue.

                                            Ralph STEHLY

Signe des temps, au moment où nous mettons sous presse vient de paraître la première édition arabe d'unouvrage d'Etienne Trocmé : Anâdjîl arba'a, îmân wâhid (= Quatre Evangiles, une seule foi, Les Bergers et lesMages, 2000), Dâr ai-Thaqâfa, Le Caire, 2004. 2 Sur l'état actuel de la question, voir Ralph Stehly, " La quête d'une faculté de théologie musulmane dans le cadre de l'Université Marc Bloch de Strasbourg" in Karime Abdoun et al., Histoire de mosquées, EditionsKalima, Schiltigheim,2004 et http://persocite.francite.com/Orient/article6.htm, et le dossier du journal Le Monde, 12 mai 2004.

193